Ta charge mentale affecte-t-elle ta mémoire vive?

Charge mentale

Ta charge mentale affecte-t-elle ta mémoire vive?

As-tu déjà entendu parler de la charge mentale? Es-tu du genre à souvent avoir une liste mentale?

As-tu l’impression de toujours avoir quelque chose en suspens quelque part dans ta tête? Comme une liste mentale de choses à faire éventuellement. Quelque chose que tu ne dois pas oublier. Quelque chose à faire ailleurs. Voilà la charge mentale. Un genre de petit nuage qui te suit constamment et qui a l’air d’hésiter entre t’envoyer un coup de vent ou un coup de tonnerre.

En langage informatique, je dis souvent que j’ai une thread en attente quelque part. Et j’aime ce parallèle, car il image bien comment ça se présente dans ma tête. Je t’explique.

Un processus en attente d’exécution

Une thread, ou fil d’exécution ou tâche en informatique, est un processus utilisé dans un programme. Dans certains cas, il peut être en parallèle de certains autres ou même dépendant. Souvent, les programmes qui utilisent ce genre de processus sont plus rigoureux, mais aussi plus complexes. Et pour conclure mon parallèle, il arrive que plusieurs threads utilisent la même mémoire virtuelle…

Tu me vois venir?

Ton cerveau est comme un ordinateur.

Comparons ton cerveau à un ordinateur. Lorsque tu t’affaires sur ton poste de travail, tu dois à l’occasion sauvegarder ce que tu fais. Si tu prends le risque de travailler pendant des heures sans enregistrer tes documents, tu prends aussi le risque de tout perdre si ça plante. Autre fait : tu dois de temps en temps tout fermer et redémarrer ton ordinateur. Rappelle-toi ce qui se passe alors. Tout redevient plus fluide. Meilleure performance. Meilleure vitesse d’exécution.

Ta mémoire vive

Comme tu le sais, ton ordinateur possède une « mémoire vive ». Dans ton cerveau, c’est un peu la même chose. Tu as une mémoire à court terme (mémoire vive) et une à long terme. Ta mémoire à court terme a une capacité limitée, tant dans le nombre d’éléments qu’elle peut retenir que dans la durée de rétention de ces éléments. Donc, ta mémoire à court terme, comme la mémoire vive de ton ordinateur, a besoin d’espace de temps en temps. Ou du moins, de faire le tri dans ce qui est important à garder à portée de main versus ce qui pourrait être enregistré ailleurs… sur le disque dur (mémoire à long terme).

Imagine-toi une journée où tu ne prends pas le temps d’enregistrer certaines tâches, et qu’en plus tu en ajoutes et ajoutes encore d’autres à ta liste mentale. Tout comme ton ordinateur, c’est fort possible que tes performances diminuent.

Comme quand ton ordi a l’air de ramer, que la fan roule dans le plafond, ou que la souris sur l’écran se déplace de manière saccadée. Tu vois l’image? Que fais-tu quand ça t’arrive? Je ne sais pas pour toi, mais moi je me dépêche solide à tout sauvegarder et à fermer mes mille et une applications. Parce que oui, dans ma tête, comme dans mon ordi, il n’est pas rare que des dizaines d’applications roulent en même temps. Donc, je redémarre mon PC et je réalise qu’il était temps! Et surtout, à quel point il est tellement plus performant après un petit reset.

Bon, as-tu fait le lien avec tes journées de fou?

Mon exemple a peut-être l’air simple, mais avoue que tu comprends le parallèle.

De la charge mentale à la charge émotionnelle

Allons plus loin encore. La charge mentale est aussi définie comme étant le fait de penser simultanément à des choses appartenant à deux mondes séparés physiquement. Imagine. Tu es au bureau et tu penses à ce que tu dois faire au retour à la maison. Tu es à la maison et tu penses à ce que tu dois faire au bureau. Ne me dis pas que tu ça ne t’arrive jamais! Ajoute à ça les éléments de ta liste mentale. Aïe!

Selon toi, quel besoin se cache derrière ta charge mentale? Est-elle liée à ta personnalité? Ton désir de contrôle? Ton perfectionnisme?

Hum… je te laisse y penser.

Et là, je te préviens, je vais t’achever. J En plus de ta liste mentale qui bouge et s’ajuste au quotidien, tu peux avoir de manière régulière une charge mentale. Tout ce beau cocktail, s’il n’est pas bien dosé, risque de provoquer une charge émotionnelle.

Tu vas me dire : « Sandra, tu y vas fort en ce début d’année! » Eh bien oui. Parce que c’est le risque que tu prends si tu es passé de l’année dernière à la nouvelle année sans prendre de recul, sans faire de bilan. Comme si c’était une continuité sans fin. Sans avoir fait un certain reset. Eh bien, j’ai des petites nouvelles pour toi. Ta nouvelle année (slash continuité de ton train de vie), tu la trouveras longue et rapidement tu t’épuiseras.

Comment diminuer ta charge mentale?

Est-ce d’abord possible de diminuer sa charge mentale et sa liste mentale? Ça se travaille. Revenons à ton ordinateur. C’est quand la dernière fois que tu l’as laissé fermé? Je veux dire d’avoir mis le power off là, pas juste l’avoir laissé en veille.

Et ton cerveau lui? Es-tu capable de faire un power off de temps en temps, ou tu es toujours en mode veille?

Pour t’aider, je te donne mes trois trucs pour diminuer ta liste mentale et ta charge mentale.

Truc numéro 1 : écrire

Écris ce que tu as à faire. Écris pour ne pas oublier. Vide ta tête des éléments de ta liste mentale. Rends-la concrète, visible, tangible. Au pire, enregistre-la sur ton téléphone si tu es tellement trop occupé pour écrire. L’objectif, c’est de t’en débarrasser mentalement et faire en sorte que ton cerveau comprenne qu’il n’a plus la responsabilité de s’en souvenir. Ça te semble peut-être trop simple comme truc, mais je te garantis qu’il fonctionne.

Truc numéro 2 : accepter de ne pas tout faire (déléguer)

Ben oui, je le sais, ça ne sera pas fait comme TOI tu le ferais. Ça risque d’être fait différemment. Ça risque peut-être même de ne pas être fait au moment où tu voudrais. Bon. Et puis après? Le principal, c’est que ce soit fait.

Si tu as de la difficulté à déléguer, retourne lire mon article sur la perfection. Si tu as du mal à choisir, je t’invite à relire celui sur le pouvoir de choisir. Il y a aussi les maudits crapauds qui peuvent vraiment empoisonner ta liste et ta charge mentale.

Et pour accepter que les autres le fassent à ta place, encore faut-il nommer ce qu’il y a à faire.

Truc numéro 3 : les 4 R (Revenir. Réviser. Relâcher. Rire)

Reviens à toi. Reviens vers toi. Reviens au présent et prends une pause. Dans le présent, tu ne penses pas à ce que tu aurais dû faire hier ou à ce que tu dois faire demain. Et pour vraiment prendre une pause, sois dans le moment présent. Des fois, juste de te déposer, d’arrêter, c’est suffisant pour calmer ton mental.

Ensuite, révise tes listes. Et surtout, révise tes critères. Critères de qualité. Critère d’acceptation. Critère du nombre d’items à cocher dans ton laps de temps trop sévère.

Une fois tes listes révisées, relâche. C’est le plus difficile, je pense. Relâcher. Car pour relâcher, tu dois prioriser et choisir. Quelle tâche te rapprochera le plus de ton objectif? Quelle tâche peux-tu déléguer? Remettre à plus tard ou même laisser tomber? Après avoir révisé tes critères, relâche un peu. Relâche un peu de contrôle. Lâche prise sur ce que tu ne peux pas changer. Relâche un peu de pression. La fameuse pression que tu te mets toi-même sur les épaules.

Et finalement, et surtout : ris! Apprends à rire de tes erreurs. Apprends à rire de combien trop sérieux tu vois la vie des fois. De combien trop de pression tu te mets. Ris de combien trop d’items tu as inscrit dans ta liste à faire aujourd’hui. J

As-tu ri aujourd’hui?

Rire est un bon moyen de revenir au présent, de relâcher la pression et d’être plus apte à réviser notre emploi du temps. Vaut mieux en rire qu’en pleurer. Quelquefois oui! Quand on rit du ridicule de la situation, on réussit à l’alléger la fameuse situation.

Alors, si tu as l’impression de toujours être en train de gérer, organiser, planifier, et ce, à l’intérieur de ta tête; si tu as le sentiment de toujours vouloir faire plaisir à tout le monde sans trop penser à toi; si ta liste mentale semble constamment interminable; si ta charge mentale t’empêche d’être au moment présent, eh bien, n’attends pas.

N’attends pas que ta charge émotionnelle t’empêche de gérer ta charge mentale et fasse exploser ta liste mentale.

Tu aimerais te libérer le plus possible de ta charge mentale? Prends rendez-vous avec moi.

Tu as aimé mes trois trucs? J’en ai d’autres. Plein d’autres à partager avec toi.

Post a Comment